Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 08:00

   LorsqueKapla1.jpg Yann, jeune trisomique, s'est ouvert au monde à 9 ans et a commencé à s'exprimer par le dessin,

Toilele dessin était alors manifestement  pour lui, mouvement, comme cette toile, quelques mois plus tard.

 

maison1maison2Il s'est construit et a construit les objets de son environnement en découvrant comment fermer ces mouvements ce qui a donné une maison éclatée avant de la refermer en perspective par exemple.

Pour les personnes le mouvement (émotionnel) était rendu le plus souvent par leur expression même.

Un article sur le site présente brièvement son évolution au cours de cette année où, sortant de la sensibilité de l'autisme, il est entré dans les apprentissages avec le déficit intellectuel de sa trisomie. Il y est entré à sa façon. 

Sans reprendre cette évolution discutée dans les articles en lien, à l'appui de cette interprétation du rôle du mouvement et de sa base pulsionnelle, l'évolution de Yann, jeune adulte de 19 ans, très retardé dans sa parole comme dans son rapport à l'écrit, ne l'empêche pas de se débrouiller sur internet, d'y avoir trouvé des sites de Kapla et de se livrer à des constructions s'inspirant probablement des modèles proposés, sans les copier car il n'a pas d'imprimante. Il  a pris en photos ses réalisations et sa mère les a tirées sur papier pour qu'il puisse me les apporter.

La photo du Kapla qui est en tête de l'article m'a semblé la plus complexe et traduit bien ce besoin de mouvement qu'il peut laisser de côté par ailleurs comme en témoigne cette autre ci-dessous!

Kapla2Ychateau1 001 copieOn y retrouve même un de ses anciens dessins quand il s'est lancé à mettre en place le château, vers 13-14 ans...

Evidemment certains jeux l'y ont préparé dans un espace à deux dimensions, en particulier un des jeux  de TV Neurones, le maçon, lorsqu'il doit placer des portions de murs en tenant compte de ce qui est caché par la perspective. Il le maîtrise tout à fait... et c'est une récompense que de finir sur lui lorsqu'il a fait beaucoup d'efforts pour mieux parler, ou, maintenant, pour "lire".

Yann est donc capable de s'inspirer de modèles pour créer de nouvelles compositions. Il a conscience de sa réussite et comme il a besoin des pièces pour en créer d'autres... il leur donne un statut d'image en les photographiant. Il est bien dans un monde de représentations et de leur partage.


Partager cet article

Repost 0
Published by Jaz - dans Handicap
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de J Zwobada Rosel
  • Le blog de J Zwobada Rosel
  • : sos lire écrire, mais aussi communiquer, s'exprimer enfin quand on se sent enfin "exister" au regard de l'autre, à sa place, libérer sa créativité... Communauté d'appartenance qui n'existent plus: Langage Art-thérapie Neuro-psychologie (Pontt) Sur les sciences humaines Communauté des consciences etc...
  • Contact

Profil

  • Jaz
  • Orthophoniste à l'ancienne mais à l'écoute...

- L'avatar correspond à des dessins d'enfants tels qu'ils me voient. Il y a 30 ans, un jeune malentendant de 9 ans me dessinait avec des taches de rousseur (non non ce ne sont pas des larmes!)
  • Orthophoniste à l'ancienne mais à l'écoute... - L'avatar correspond à des dessins d'enfants tels qu'ils me voient. Il y a 30 ans, un jeune malentendant de 9 ans me dessinait avec des taches de rousseur (non non ce ne sont pas des larmes!)

Recherche