Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 09:11
Kapla sans modèle - Mise en page de copies il y a 2 ans
Kapla sans modèle - Mise en page de copies il y a 2 ans

Kapla sans modèle - Mise en page de copies il y a 2 ans

Yann (21 ans) est tout à fait autonome sur internet pour trouver ce qu'il aime. Et quand il aime quelque chose il se l'approprie en le reproduisant de lui-même, quand cela lui chante. Il y a eu de nombreuses listes depuis les pokémons, les hiéroglyphes, quelques caractères chinois mais depuis qu'il est tombé sur les Kaplas il n'arrête pas, au point de les organiser dans l'espace d'une feuille

Ce n'est pas sa seule activité sur internet et il s'affranchit vite des modèles, les reproduisant de mémoire ou comme ce dernier, encouragé par sa mère en en inventant un qu'il n'a jamais vu auparavant, utilisant ses acquis pour les combiner autrement.

Cela fait des années qu'il en réalise. Sa mère en avait photographié, maintenant c'est lui qui s'en charge. Il en est à 111 sur son appareil, depuis le premier. Il y en a eu bien davantage mais  ils étaient souvent réalisés plusieurs fois. Aussi a-t-elle introduit  la notion de doublet pour ne garder que des modèles différents. 

 

Les kaplas lui permettent d'exister au même titre que ceux qui en présentent sur internet. Ses "oeuvres" répondent à son besoin de composition. Enfant il était passionné de puzzles, lui tenant lieu de jeux, support de sa capacité à se concentrer et à organiser des éléments entre eux dans un rapport topologique. Sa découverte du dessin à 9 ans et leur évolution l'avait amené à tenir compte de la perspective, évoquant sa perception d'une 3e dimension. Le passage à 2 dimensions de l'image de ses réalisations, permet d'avoir un support pour que l'image devienne un support de son entrée dans le langage, non seulement tardive mais excessivement lente. Image et mouvement étaient nécessaires à leur fixation. Le champ de la vision et non l'image auditive que l'étayage donnait simultanément. Reconnaitre tout ce lexique n'était pas évident.

Où se loge la créativité chez Yann ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alain l. 13/01/2017 09:48

Salut Jaz ...

Marrant de lire cet article au moment où je viens d'en publier un sur le street art ... et l'éphémère ...

Et une pierre de plus dans le jardin de l'intérêt du Web avec cette autonomie de Yann dans son utilisation... et le développement de sa créativité et de sa "reconnaissance de son existence" via les Kaplas ...

@t

alain

Jaz 13/01/2017 18:45

Coucou Alain


Plusieurs articles attendent depuis des mois. Toujours Yann car je n'en suis plus d'autre. Même Miloud est pris par son travail en déplacement et Artus est en foyer.


Il me surprend toujours mais, est-ce en écho à mes problèmes de santé, se montre moins disponible à faire des efforts, "c'est trop" dit-il. Un peu comme Artus. Il faut beaucoup d'énergie pour les faire dépasser ce seuil vite atteint. Et d'imagination pour qu'ils se reconnectent. Cela doit se sentir dans les compte-rendus de nos séances...


Le principal est d'avancer dans le champ de leur intégration au monde dans lequel ils vivent, travail, famille n'est-ce pas.


Merci de ta lecture

Présentation

  • : Le blog de J Zwobada Rosel
  • Le blog de J Zwobada Rosel
  • : sos lire écrire, mais aussi communiquer, s'exprimer enfin quand on se sent enfin "exister" au regard de l'autre, à sa place, libérer sa créativité... Communauté d'appartenance qui n'existent plus: Langage Art-thérapie Neuro-psychologie (Pontt) Sur les sciences humaines Communauté des consciences etc...
  • Contact

Profil

  • Jaz
  • Orthophoniste à l'ancienne mais à l'écoute...

- L'avatar correspond à des dessins d'enfants tels qu'ils me voient. Il y a 30 ans, un jeune malentendant de 9 ans me dessinait avec des taches de rousseur (non non ce ne sont pas des larmes!)
  • Orthophoniste à l'ancienne mais à l'écoute... - L'avatar correspond à des dessins d'enfants tels qu'ils me voient. Il y a 30 ans, un jeune malentendant de 9 ans me dessinait avec des taches de rousseur (non non ce ne sont pas des larmes!)

Recherche