Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 13:43

YannOppLoto.jpgIl s'agit de Yann, point de vue de la communication dans un contexte de déficience mentale.

Comment faire entendre à Yann qu'il doit

1) écouter

2) Obéir au lieu de n'en faire qu'à sa tête.

Il arrive avec un billet de loto qu'il a rempli lui-même, initiative de sa mère qu'elle a cru bonne...Il en a tout à fait compris le principe et quand je lui demande de dessiner ou d'écrire ceux à qui il doit obéir, en relation avec le problème du jour rencontré à la SAS où il est en stage, il écrit en haut de la page LOTO.

Je lui rappelle qu'il y a eu un problème à son stage et lui demande de le dessiner. Il fait 3 maisons stylisées. Quand je demande qui y habite il dessine 3 bonhommes en bleu, très opposant puis un grand trait vertical pour couper l'espace en bleu, et re écrit loto dans la deuxième partie, écrit son nom, relie le mot et le nom par un trait et dessine une maison avec un bout de chemin et un bonhomme, lui, prêt à entrer...

Je dessine en rouge un bonhomme à côté des autres et trace une flèche en pointillé en disant quand tu seras grand et raye le côté droit d'une grande croix en disant ce n'est pas maintenant: quand tu seras grand, réactualisant le savoir lire/écrire nécessaire, à la base de toute autonomie sociale, sans insister davantage (air connu) car il s'agit de répondre dans l'urgence à la situation de crise. Il ne parle pas mais utilise la croix pour faire comprendre ce qu'il pourrait vouloir dire.

Il m'a tendu une perche en dessinant une amorce de chemin dans la maison qui serait la sienne et y a mis un bonhomme. Du coup après avoir rayé cet espace et rappelé qu'il s'agissait d'ici et maintenant, lui dans sa famille, en précisant ceux à qui il doit obéir, et que ce n'est qu'après, qu'il deviendra assez grand et pourra (flèche) aller de l'autre côté. Nous sommes bien dans un travail sur se situer dans le temps.

 

Discussion

Yann a réussi à exprimer son désir en combinant divers modes de symbolisation qui avaient servi jusque là, sur la base d'une figuration, puisque, ce jour là, il refuse d'utiliser le langage. Il n'en a pas les moyens: comment justifier le fait qu'il ait refusé de faire ce qu'on lui demandait de faire à la SAS qui a prévenu son père de ce refus. Il faut bien évidemment que son interlocuteur fasse le chemin d'interpréter ce qu'il manifeste par sa mimique et son comportement, le geste rageur par exemple. Il n'a pas les outils linguistiques qui lui permettent de modaliser des propos au-delà du "non". Il lui est permis de rêver certes, et c'est bien le travail que nous avions fait avec le scéno-test, lorsque, à propos du docteur Who nous avions tenter de lui faire prendre conscience de ce qui relevait de "son" réel et de ce qu'il pouvait "imaginer" faire (en le situant dans un espace différent...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Jaz - dans Handicap
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de J Zwobada Rosel
  • Le blog de J Zwobada Rosel
  • : sos lire écrire, mais aussi communiquer, s'exprimer enfin quand on se sent enfin "exister" au regard de l'autre, à sa place, libérer sa créativité... Communauté d'appartenance qui n'existent plus: Langage Art-thérapie Neuro-psychologie (Pontt) Sur les sciences humaines Communauté des consciences etc...
  • Contact

Profil

  • Jaz
  • Orthophoniste à l'ancienne mais à l'écoute...

- L'avatar correspond à des dessins d'enfants tels qu'ils me voient. Il y a 30 ans, un jeune malentendant de 9 ans me dessinait avec des taches de rousseur (non non ce ne sont pas des larmes!)
  • Orthophoniste à l'ancienne mais à l'écoute... - L'avatar correspond à des dessins d'enfants tels qu'ils me voient. Il y a 30 ans, un jeune malentendant de 9 ans me dessinait avec des taches de rousseur (non non ce ne sont pas des larmes!)

Recherche